Photographes - Loin des Clichés

Ben


Je m'appelle Benjamin PREYRE, j'ai 32 ans et je vis dans le sud de la France. Je pratique la photographie depuis 6 ans, en grande partie de la photographie de paysages.

J'aime beaucoup la nature, et découvrir de nouveaux endroits et pays fantastiques. J'adore la randonnée, ce qui me permet de pouvoir capturer des clichés de nature sauvage. C'est d'ailleurs via la randonnée que j'ai attrapé le virus de la photographie. En effet, j'ai commencé inocemment à prendre quelques photos avec mon téléphone portable, puis étant déçu du résultat, j'ai acheté un bridge, et là je n'ai plus jamais décroché (j'ai fais entre temps l'acquisition d'un Nikon D90, puis d'un Nikon D600).

La photographie me permet de pouvoir partager avec le plus grand nombre tous ces paysages magnifiques qui me procurent tant de plaisir, avec une préférence pour les paysages montagnards qui me font vraiment rêver !


TOP / HOME


Seb

Mon site photo


Je m'appelle Sébastien Papon.

Photographe amateur et autodidacte, la photographie m'a bien évidemment toujours passionné.

Petit, je rêvais de tirer moi même mes photos au labo, de voir la magie des images prenant forme sur le papier. Mais ce n'est que bien plus tard que je le ferai !

En 2001 je commence, doucement, mon réel apprentissage photographique avec l’achat de mon premier appareil reflex. Grâce à lui, j’appréhende alors les bases de la photographie et me plonge dans un monde passionnant que je ne quitterai plus. Suppléé par un compact numérique en 2002, je n'ai alors plus qu'un rêve : que les reflex passent également à l’ère numérique ! Je franchis le pas en 2006, ce qui m'offre alors des possibilités de traitement jusqu'ici hors d'atteinte avec l’argentique.

Toujours très porté sur le paysage, je m'ouvre progressivement vers la macrophotographie au contact de photographes très doués qui ont su m’insuffler l'envie de découvrir un nouvel univers.


TOP / HOME


Thomas

Mon site photo.


Grand amateur d'architecture et d'environnement urbain, j'aime explorer mon environnement immédiat, et découvrir avec un œil neuf des lieux ordinaires.


J'aime photographier la banalité du quotidien.

J'essaie de regarder le monde qui m'entoure pendant suffisamment longtemps, (parfois un an ou plus), avec des points de vue ou des états d'esprit différents, des lumières et des atmosphères variées...

Parfois, au bout de tout ce temps, je parviens à porter un regard différent sur un lieu à priori sans qualités. Si j'arrive à faire partager cette vision de la banalité, c'est gagné !


Mon appareil photo me donne la possibilité de communiquer une vision du monde.

Grâce à la photo, j'ai appris à regarder autour de moi, à m'interroger sur ce que je vois, sur la signification d'un paysage ou d'un bâtiment et à connecter des éléments hétéroclites à priori sans lien entre eux...


TOP / HOME


Nicolas

Mon site photo.


Je m'appelle Nicolas Mazières, je suis né en 1979 à Dijon.

J’ai découvert la photo tout petit, en regardant mon père « mitrailler » tout et n’importe quoi avec un vieux « machin »: son Kodak Instamatic avec son flash cubique! Comme tout bon fils qui se respecte, je lui ai vite emboité le pas et j’ai pris mes premières photos bancales et mal cadrées… Mais ce que je dois surtout à mon père, c'est son amour pour la Nature, les longues balades en forêts à la quête de champignons ou d'air pur, par tous les temps et toutes les saisons. L'envie de découvrir, de s'émerveiller par ce qui nous entoure et tenter de l'immortaliser sur papier glacé.

Avec mon premier salaire, je me suis acheté un réflexe argentique, un Nikon F65 puis rapidement un second: un Nikon F80. Grâce au soutien de clubs photos locaux et d’amis photographes, j'ai pu apprendre la composition, le cadrage, la lumière… Enfin, comment faire une photo quoi! J'ai touché au N&B, aux paysages, aux portraits et au développement.

Mon passage au numérique se fit par l’intermédiaire d’un Canon 20D et d’un ami photographe insistant pour Canon (à croire qu’il possédait des actions de la marque… Il faudra que je vérifie d’ailleurs!!). Mon amour du paysage se confirma et après quelques années de bons et loyaux services je passai au Canon 7D (le 20D ayant son capteur « usé »!) et je m’initiai à la macrophotographie. Puis vint le temps du plein format et des voyages en Écosse et en Islande et dans d'autres endroits merveilleux, comme notre monde en regorge tant, aussi bien à l'autre bout du monde qu'en bas de chez soi…


TOP / HOME


Olivier

Je m'appelle Olivier Chattlain, j'ai 42 ans et je vis en Belgique.

Je me suis "intéressé" à la photographie étant enfant, avec un petit compact kodak offert par mes parents ; parents qui devaient d'ailleurs réfréner ma frénésie à photographier tout ce qui passait sous mes yeux (la pellicule c'est cher...). Cette passion naissante s'est atténuée pour me reprendre il y a quelques années avec tout d'abord un premier réflex (mais là encore le prix des développements a freiné mes ardeurs) puis surtout l'arrivée du numérique qui m'a permis d'apprendre beaucoup, grâce au nombre d'essais-erreurs que l'on peut se permettre.

J'ai commencé par un compact, suivi d'un bridge pour enfin m'offrir mon premier réflex numérique en 2010, un nikon D90 qui m'accompagne toujours fidèlement à l'heure actuelle. J'ai ensuite étoffé mon parc optique en fonction de mes domaines de prédilection, à savoir le paysage, la macro et dans une moindre mesure (surtout à cause du temps qu'il faut pouvoir y consacrer), l'animalier.


TOP / HOME


Tristan

Tombé dans la photographie par inadvertance, comme dans bien d'autres choses d'ailleurs (il se trouve que l'on devrait toujours être advertant, où du moins, l'on devrait s'en donner l'air), je fis mes armes, comme beaucoup, sur des sujets simples avec un petit appareil, l'ardeur de tout néophyte et les conseils avisés glanés sur les forums. 

Bien vite la nature et l'infiniment petit ont attiré préférentiellement mes objectifs, me donnant l'occasion dans n'importe quel carré de terrain de m'évader du quotidien en tirant le portrait des mes amis les insectes et autres araignées.

Et puis de proche en proche nos amitiés photographiques virtuelles sont devenues réelles et l'aventure du Collectif nous a démangé. Alors nous voici là pour la partager avec vous.


Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une plaisante navigation et qu’Éole vous soit clément !


TOP / HOME


Powered by SmugMug Log In